TEMOIGNAGES

Publié le par Le collectif

Nous publions aujourd’hui quelques témoignages reçus de la part de fidèles du diocèse de Reims. Il s’agit d’extraits de courriers ou de mails.

Vous pouvez ajouter le votre en nous écrivant Collectif51-La ferme du château-51480 COURTAGNON, ou par mail collectif51@tiscali.fr

Bien entendu, nous vous garantissons la plus grande discrétion et ne transmettrons à quiconque vos noms et adresses.

 

Je suis très attaché à la liturgie de 1962, cette liturgie qui a donné tant de saints à l’Eglise, et ce, non par sensiblerie ou nostalgie mais parce que c’est grâce à elle si j’ai conservé la Foi. Sinon, en 1981, année de ma profession de foi, j’aurais comme la majorité des jeunes de l’époque tout abandonné.O.M.

 

Veuillez trouver ci-joint une nouvelle demande adressée à notre archevêque en espérant que nos demandes réitérées arrivent à bout. P.B.

 
 

Je voudrais vous féliciter pour votre initiative….J’espère que cette initiative aboutira. Je ne demande qu’à m’ouvrir à d’autres personnes partageant cette sensibilité traditionnelle. H.P.

 

Je viens d’avoir 20 ans et je suis étudiante…J’ai été baptisée en mai 2001, suite à ma conversion au catholicisme et à une période de catéchuménat….Au sein de la communauté étudiante de mon école, au moins 6 étudiants souhaiteraient pouvoir assister à une Messe traditionnelle à Reims. C.S.

 

Je vous remercie d’avoir initié ces démarches auprés de Monseigneur JORDAN et des catholiques du diocèse. Votre courrier fut une « divine » surprise. M.M.

 

Apprécions votre démarche GB

 

Il serait bon que chacun ait la possibilité de prier dans la liturgie correspondant à sa sensibilité, nous vous assurons en même temps de notre profond attachement à l’unité de cette Eglise qui est universelle. J.D.

 

Je viens de feuilleter le numéro d’Oremus et je tiens à vous féliciter d’organiser cette mobilisation sur le diocèse de Reims. H.B.

 

J’aimerais moi aussi qu’il y ait une Messe Saint Pie V ecclesia Dei sur Reims et aimerais vous proposer mon aide pour cette action. F.J.

 

Je ne peux que déplorer le refus de notre demande..R.C.

 

Quelle déception…et j’imagine la votre ! Notre évêque est manifestement opposé à l’application du motu proprio…S.G.

 

Je viens d’avoir des nouvelles de vos démarches auprès de notre archevêque et je vous en félicite. Persévérez en comptant sur ma prière. F.P.

C'est par la richesse et la profondeur de cette liturgie que j'ai découvert la Foi, à l'âge adulte, et je souffre de ne pas voir la possibilité d'y assister à Reims ou dans ses environs, dans la plaine communion avec l'Eglise. G.C.

Nous nous permettons de vous envoyer ce petit mail afin de vous dire combien votre cause nous semble juste. I.B.

Je viens de voir votre site....
Je vous assure de toute ma sympathie. Gardez courage: ce combat est le bon. GLC

Je trouve votre lutte courageuse et persévérante bien que je sois en désaccord avec les arguments que vous utilisez: le rite tridentin n'est pas une question de sensibilité, c'est une question de Droit...FXP


Merci de votre action. F.C.


 


 
 
 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article