NOUS POURSUIVONS!

Publié le par Le collectif

11 juillet-17 août.

Cela fait plus de 37 jours que nous attendons de Monseigneur JORDAN une réponse à notre courrier (ICI).

Hélas, notre archevêque semble vouloir confirmer l’exclusion des fidèles attachés au rite traditionnel dans le diocèse de Reims.

 

Pourtant, nos amis se sont répandus aux quatre coins de la France pendant leurs vacances et nous transmettent leur joie d’avoir pu assister à la Messe dite de st Pie V dans tant de diocèses : Toulon, Lyon, Morbihan, Versailles, Nantes, Rennes, Paris, Bordeaux…….la liste est longue des diocèses dans lesquels les évêques ont paternellement accueillis les catholiques selon la volonté du Pape Jean-Paul II.

 

Alors, notre détermination se retrouve en ce mois d’août 2006 renforcée. Puisque Monseigneur JORDAN semble vouloir ignorer les centaines de catholiques de Reims qui lui demandent la fin de la querelle liturgique, nous allons poursuivre avec toujours davantage d’énergie nos rencontres avec les fidèles des paroisses du diocèse.

 

Il n’est pas imaginable que la Messe à Reims ne puisse être suivie selon le rite de 1962 alors que l’Eglise le permet et que les demandes sont si nombreuses.

 

Chers amis, vous pouvez nous aider. Contactez nous pour participer à nos actions, écrivez aux autorités de l’Eglise dont vous trouverez les coordonnées ICI. Et surtout priez pour que la charité et l’accueil prévalent enfin dans le diocèse de Reims.

RETOUR A L'ACCUEIL

 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Steve 27/08/2006 20:05

Il est clair que Mgr Jordan ne veut pas de messe St Pie V à Reims. Pourtant, un nombre conséquent de personnes voudraient en bénéficier: de quoi remplir une bonne chapelle. Estimation minimale, car s'y ajouterait certainement bon nombre de familles qui suivent la messe délivrée par des prêtres schismatiques: et voilà une église entière de remplie...  A l'heure où les églises se vident, monseigneur n'a-t-il pas mis de côté sa mission de pasteur ? Car là où un Karol Wotjila ou un Ratzinger aurait généreusement accordé la messe saint Pie V (preuve en est la rédaction du Motu proprio), l'évêque de Reims semble préférer opérer un tri parmi les fidèles du Christ: vous aimez la messe Saint Pie V ? Allez donc voir chez les schismatiques. Autrement dit, hors de l'Eglise. Malheur à celui qui est attaché à l'Eglise catholique et qui ne peut suivre la messe que lorsqu'elle atteint le niveau de Sacré, de Beauté, de Recueillement , et de Dignité, de la messe saint Pie V:il se verra marginalisé et sa foi s'étiolera au fil des ans... JE SAIS DE QUOI JE PARLE.

Le collectif 28/08/2006 19:10

Cher Steve,Votre message est emprunt de souffrance et nous touche profondément. Nous souhaitons de tout coeur que Monseigneur JORDAN puisse le lire et qu'il comprenne ainsi combien des catholiques du diocèse se sentent si exclus.Nous nous permettons simplement de vous demander de l'indulgence pour nos frères catholiques qui ont choisi de ne pas rester unis avec notre évêque et qui sont donc passés outre en rejoignant la Fraternité Saint Pie X. Il ne nous appartient pas de juger ce que chacun a décider pour sa vie chrétienne.En revanche, il apparait clair que notre fidélité à l'Eglise et à notre pasteur Monseigneur JORDAN n'est pas payée de retour.En union de prières

Laurent 25/08/2006 18:02

Courage et poursuivez. Beaucoup d'amis comptent sur vous sans oser bouger. Très bonne idée votre site.Laurent

Le collectif 26/08/2006 10:06

Cher Laurent,Nous savons que beaucoup de fidèles n'osent pas bouger. Ils nous le disent à la sortie des Messes du dimanche, ils nous l'écrivent.....C'est pour eux que nous poursuivons. C'est eux qui nous donnent le courage de nous dépenser sans compter.En union de prières

LM 19/08/2006 15:11

Continuez! C'est la seule manière d'obtenir quelque chose. Vous dérangez notre évêque dans son autoritarisme et rendez service à tout le diocèse.Un prêtre me disait qu'il attendait votre succès pour l'espace de liberté que Reims connaitrait.

Le collectif 26/08/2006 10:05

Cher LM,Notre volonté n'est n'est pas de déranger Monseigneur JORDAN, mais simplement de pouvoir vivre notre foi dans le rite auquel nous sommes attachés.Ce que vous appelez "espace de liberté", nous préférons le nommer Unité dans la diversité.En union de prières

FC 18/08/2006 12:04

Courage. Monseigneur JORDAN va contre le vent actuel de l'Eglise. Il devra céder. Bravo pour votre fidélité à l'Eglise et malgré lui à notre évêque.Comment vous aider?

Le collectif 26/08/2006 10:03

Cher FC,Vous avez raison, la Messe de st Pie V connait un vrai développement soutenu par Rome. Nous restons fidèles à l'Eglise? Oui et de toute nos forces. Sinon, notre combat n'aurait pas de sens.En union de prières